Le Dalia noir

James Ellroy

Le Dalia noir est un roman policier écrit à partir d’un fait divers de 1947. Le corps d’une femme est découvert sur un terrain vague coupé en deux.

James Ellroy utilise ce triste épisode pour mettre en scène l’amitié de deux policiers, anciens boxeurs,liés par une femme. Nous pouvons lire aussi comment la police de Los Angeles privée d’un bon nombre de ces éléments tombés au cours de la deuxième Guerre Mondiale a eu recours à des hommes moins scrupuleux des règles et de la morale. Dans cet univers de corruption et de mœurs légères, nous voyons les personnages courir à leur perte.

L’écriture est vivante. Le style employé retranscrit la violence et la personnalité des différents protagonistes de l’enquête de ces années aux États-Unis.

Le roman est intéressant et il retranscrit bien une frange de la société américaine de cette époque d’après guerre. Le mauvais côté de cette écriture si expressive est qu’il m’en a rendu la lecture difficile. J’ai aussi trouvé certaines longueurs peut-être voulues car cela amplifiait les moments où le narrateur, l’un des policiers qui a enquêté sur ce meurtre atroce, se perd dans les limbes de sa vie.

Ce roman est long et dense, mais je ne suis pas rentrée ni dans l’histoire ni dans la vie des personnages qui n’ont pas sus me conquérir.

Publié par martinsophie31

Les livres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :